Caractéristiques du plan

Le Plan de retraite des Métallos (PRM) est un plan interentreprises, ce qui signifie que de nombreux employeurs non apparentés cotisent au même plan de retraite. Nous acceptons les employeurs de toutes les juridictions du Canada, à l’exception du Québec et du Nouveau-Brunswick (en raison des différences entre les lois provinciales sur les pensions).

Excellente gouvernance

  • Le PRM est enregistré en Ontario, où la majorité des participants au plan sont employés, et est assujetti à la Loi sur les régimes de retraite de l’Ontario. À l’extérieur de l’Ontario, le PRM veille à ce que les règles et règlements applicables qui protègent les participants au plan dans chaque territoire soient respectés.
  • Le PRM est reconnu comme un Plan de retraite interentreprises ontarien déterminé (PRIOD) par l’Autorité ontarienne de réglementation des services financiers (ARSF). En tant que PRIOD, le PRM est exempté des exigences de financement de la solvabilité qui sont normalement appliquées aux régimes à prestations déterminées à employeur unique.
  • Les administrateurs du PRM sont sélectionnés et nommés par le directeur du district 6 du Syndicat des Métallos, ce qui garantit que le PRM reste toujours attentif aux besoins de ses membres et responsable vis-à-vis de ces derniers.
  • Le PRM est régi par un document de fiducie. Le Syndicat des Métallos n’a aucun droit sur les actifs du PRM et n’est responsable d’aucun passif non capitalisé actuel ou futur du PMR. Les employeurs engagés dans des négociations de bonne foi avec une unité de négociation des Métallos sont invités à examiner une copie du document de fiducie.

Facilité d’adhésion

  • Les employeurs adhèrent au PRM en acceptant les clauses des conventions collectives conclues avec le Syndicat des Métallos et en signant un accord de participation avec les fiduciaires du PRM.
  • En vertu de ces ententes, l’employeur s’engage à verser des cotisations de retraite selon la formule convenue, à rendre compte rapidement et avec exactitude de ces cotisations et à fournir les renseignements sur les participants au régime nécessaires à l’administration du PRM.
  • Toujours en vertu de ces ententes, l’employeur n’est pas responsable de tout passif non capitalisé, actuel ou futur, du PRM ou de tout manque à gagner dans le rendement attendu des investissements. Par conséquent, les cotisations des employeurs au PRM sont prévisibles et peuvent être contrôlées par l’employeur, car toute modification des niveaux de cotisation doit être convenue dans le cadre de la négociation collective.
  • Le processus d’entrée dans le PRM suit un schéma prévisible :
    • Étape 1 : Découvrir le PRM.
      – Les employeurs engagés dans des négociations de bonne foi avec une unité de négociation des Métallos sont invités à demander une copie du texte le plus récent du plan de retraite et une copie du document de fiducie qui a établi le PRM.
      – Un exemple de manuel d’administration de l’employeur est disponible ici, et illustre la simplicité et la clarté des responsabilités administratives de l’employeur.
    • Étape 2 : Négocier une convention collective entre le PRM et les Métallos.
      – Lorsque le PRM est destiné à remplacer un REER ou un régime à cotisations déterminées actuellement offert par l’employeur, il faudra s’entendre sur la façon de se désengager du régime existant ou d’y mettre fin. Dans la plupart des cas, il suffira de réorienter vers le PRM les cotisations de retraite (au nouveau taux de cotisation convenu) au lieu de les verser au régime antérieur.
    • Étape 3 : Signer une entente de participation (disponible ici) avec les administrateurs du PRM.
    • Étape 4 : Examiner les processus d’administration avec les administrateurs quotidiens du PRM, les ARP.
    • Étape 5 : Verser les cotisations de retraite prévues par la convention collective et tenir les ARP au courant des changements d’effectifs.

Gestion professionnelle des investissements

  • Le PMR a retenu certains des meilleurs et des plus reconnus gestionnaires de placements du Canada.
  • Au cours des cinq années 2016 à 2020, les investissements du PRM ont connu une croissance annuelle moyenne de 8,6 % (rendement brut avant frais de gestion)
  • Tous les actifs du PRM sont sans lien de dépendance avec le Syndicat des Métallos; le PRM n’a aucun investissement associé aux projets ou aux activités du Syndicat des Métallos, ou directement avec un employeur participant.
  • Voir notre profil d’investissement pour plus d’informations.

Service administratif exceptionnel

Les services administratifs sont fournis par les administrateurs de régimes de prestations (ARP). Depuis 1958, les ARP offrent une expérience supérieure en matière d’avantages sociaux aux membres, aux entreprises et aux fiducies de tout le Canada. Ils sont réactifs, technologiquement avancés et responsables. Les services des ARP pour le PRM comprennent :

  • Réception et enregistrement des contributions
  • Calcul des pensions et traitement des prestations
  • Tenue des dossiers des membres
  • Déclarations gouvernementales
  • Déclarations annuelles des membres
  • Centre de relation client pour les participants au plan
  • Portails Web et matériel de communication du plan
  • Préparation des ébauches d’états financiers

Plan de retraite des Métallos
90, route Burnhamthorpe Ouest
bureau 300
Mississauga, Ontario L5B 3C3

Politique de confidentialité

Contactez-nous

ABONNEZ-VOUS À L’INFOLETTRE DU PRM

L’infolettre du PRM contient des nouvelles à propos du plan et
de l’information susceptible d’intéresser les participants actifs et potentiels.

Nom*
Je suis membre du Syndicat des Métallos.*
Je suis un participant au PRM.*
Je souhaite m’abonner à l’infolettre du PRM.