Le PRM et votre plan financier

Lorsque vous réfléchissez à votre sécurité financière pour la retraite, il est important de prendre en considération deux aspects :

  1. Quel est le revenu dont vous aurez besoin? En général, on estime que la majorité des gens ont besoin de 70 % de leur revenu avant la retraite afin de conserver un mode de vie confortable.
  2. Quelles seront vos sources de revenus à la retraite? Pour la plupart des gens, ces sources sont une combinaison de régimes publics du gouvernement, d’épargne personnelle provenant d’un REER, d’un CELI ou toute autre source et de prestations d’un régime d’employeur comme le PRM.  Elles sont souvent désignées sous le nom des trois piliers du système de retraite canadien.

« Dans un marché mondial où les bulles éclatent et où les gens perdent leur avenir en permanence à cause de la faillite d’entreprises, le fait que le régime soit séparé de l’employeur et géré par des membres du syndicat me donne beaucoup de confiance. »

Cody Alexander, Syndicat des Métallos, section locale 9548

Les trois piliers du système de retraite canadien

Pilier un

Régimes publics
RPC
SV
SRG

Pilier deux

Épargne-retraite personnelle
REER
CELI

Pilier trois

Régime de pension d’employeur
Prestations/cotisations déterminées
Plan de retraite des Métallos

Regardons de plus près ces trois piliers.

Les régimes publics ou administrés par le gouvernement comme le Régime de pensions du Canada (RPC) n’ont pas été conçus de manière à être la seule source de revenus pour la retraite. Initialement, le RPC devait assurer un remplacement équivalent à 25 % du revenu gagné avant la retraite. Les récents changements apportés à ce régime font en sorte que ce montant atteindra graduellement qu’une proportion de 33 % du salaire industriel moyen.

En 2021, le montant mensuel maximal qu’un retraité peut recevoir à titre de nouveau prestataire qui commence à percevoir sa pension à l’âge de 65 ans est de 1203,75 $. Toutefois, comme la plupart des gens n’ont pas cotisé le maximum permis durant leurs années d’emploi, le montant du paiement mensuel moyen du RPC en mars 2021 était seulement de 619,44 $.

Le Programme de la sécurité de la vieillesse et le Supplément de revenu garanti (SRG) offrent un meilleur apport, mais sont conçus pour les familles à faible revenu et sont récupérés par l’impôt si le revenu excède certains niveaux établis.

Dans la plupart des cas, pour vivre une retraite confortable, il est nécessaire de compléter le revenu de retraite provenant du gouvernement avec son propre régime d’épargne-retraite ou un plan de retraite fondé sur l’emploi.

L’épargne-retraite personnelle, telle que le REER ou le CELI, fait également partie du système de retraite au Canada. Cependant, moins de 22 % des Canadiennes et Canadiens ont cotisé à un REER en 2019 (une diminution de 1,5 % comparativement à 2018) et 70 % de l’ensemble de ces cotisations provenaient d’individus ayant un revenu total supérieur à 80 000 $[1]. En comparaison, le revenu total moyen d’une personne au Canada pour l’année 2019 était de 49 000 $[2]

Bien que l’épargne-retraite personnelle soit l’un des principaux piliers du système de retraite canadien, le fait est que trop peu de Canadiens mettent de l’argent de côté pour leur retraite, et ceux qui sont en mesure de le faire touchent habituellement un revenu plus élevé.

Il va sans dire qu’elle demande également une gestion rigoureuse pour assurer une source de revenus durable.

 

 

Les régimes de pension d’employeur, dont le Plan de retraite des Métallos, sont également l’un des principaux piliers permettant d’assurer la sécurité de son avenir financier. C’est pour cette raison que le PRM a été conçu spécialement pour les membres du Syndicat des Métallos. Les versements mensuels prévisibles et durables du PRM peuvent s’ajouter à vos autres sources de revenus vous permettant d’atteindre ce dont vous avez besoin pour vivre avec dignité après la retraite.

Grâce à la méthode de calcul des prestations (ajustée périodiquement par les fiduciaires) établie en fonction des cotisations, vous pouvez évaluer la rente que vous percevrez durant l’année en cours. Il vous est possible de valider le montant des cotisations reçues par le PRM en votre nom en ouvrant une session ici.

  • À ce jour, votre rente mensuelle est équivalente à 1,5 % des cotisations totales versées en votre nom (si le taux de cotisation est supérieur à 0,50 $ l’heure).
  • Par exemple, une cotisation de 1,50 $ l’heure pour 2000 heures travaillées dans une année civile permet d’accumuler une rente mensuelle supplémentaire de 45 $ (obtenue en calculant 2000 x 1,50 $ x 1,5 %). En travaillant pour 25 années de service continu et si le taux de calcul des prestations demeure le même, votre pension mensuelle serait alors de 1125 $.
  • Si le taux de cotisation correspond à 3,00 $ l’heure pour 25 ans (2000 heures par année), le montant mensuel perçu serait de 2250 $ selon le taux des prestations actuellement en vigueur.

Ces exemples ci-dessus vous démontrent l’importance que le taux de cotisation a sur les paiements de votre pension. Bref, encouragez votre unité à continuer ses efforts concernant l’augmentation des cotisations auprès de votre employeur. Plus il y a de l’argent investi dans le plan sous forme de cotisations aujourd’hui, plus les prestations de retraite seront intéressantes plus tard.

Chaque année, l’administrateur du plan (BPA) vous enverra un relevé indiquant le montant de votre pension à ce jour et de vos prestations mensuelles prévues pour votre retraite à 65 ans en fonction des cotisations reçues.  Si vous n’avez pas reçu votre relevé ou souhaitez obtenir une nouvelle copie, veuillez communiquer avec BPA. – Cliquez ici.

Où en êtes-vous?

Pour obtenir un meilleur portrait du montant que vous toucherez provenant du gouvernement, de vos épargnes personnelles et de régimes de retraite, mettez à l’essai la Calculatrice du revenu de retraite de l’Agence du revenu du Canada.

Pour ce faire, vous devez avoir en main les renseignements concernant vos sources de revenus et disposer de 30 minutes.

Vous songez à prendre votre retraite?

Une fois que vous avez informé l’administrateur de régime que vous souhaitez prendre votre retraite, celui-ci vous enverra les formulaires de retraite et vous demandera une copie de votre certificat de naissance et de celui de votre conjointe ou conjoint (le cas échéant). Obtenir des copies de ces documents à l’avance permet d’accélérer le traitement de votre demande de retraite.

Plan de retraite des Métallos
90, route Burnhamthorpe Ouest
bureau 300
Mississauga, Ontario L5B 3C3

Politique de confidentialité

Contactez-nous

ABONNEZ-VOUS À L’INFOLETTRE DU PRM

L’infolettre du PRM contient des nouvelles à propos du plan et
de l’information susceptible d’intéresser les participants actifs et potentiels.

« * » indique les champs nécessaires

Nom*
Je suis membre du Syndicat des Métallos.*
Je suis un participant au PRM.*
Je souhaite m’abonner à l’infolettre du PRM.